Press "Enter" to skip to content

Ordinateur – Littéraires et Industrie

Matrix

« … Que diriez-vous d’ordinateur ? C’est un mot correctement formé, qui se trouve même dans le Littré comme adjectif désignant Dieu qui met de l’ordre dans le monde. Un mot de ce genre a l’avantage de donner aisément un verbe ordiner, un nom d’action ordination. L’inconvénient est que ordination désigne une cérémonie religieuse ; mais les deux champs de signification (religion et comptabilité) sont si éloignés et la cérémonie d’ordination connue, je crois, de si peu de personnes que l’inconvénient est peut-être mineur. … D’ailleurs votre machine serait ordinateur (et non ordination) et ce mot est tout à fait sorti de l’usage théologique. … »

Jacques Perret, professeur de philologie latine à la Sorbonne. Lettre à IBM France, 1955.

Source: « La théorie de l’information », roman de Aurélien Bellanger, Gallimard, 2012.

Be First to Comment

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *