Press "Enter" to skip to content

Élections présidentielles

Ségolène Royal et François Hollande devant l'Assemblée Nationale en 1988

En 1965 déjà, Pierre Dac présentait sa candidature aux présidentielles, au nom du Mouvement Ondulatoire Unifié (MOU) dont la devise était : « Les temps sont durs, vive le MOU ! »

Une de l'Os à Moelle, numéro 43 du 11 février 1965

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *