Press "Enter" to skip to content

Libres pensées d’un confiné

Paul Magendie - La cage ouverte.
Paul Magendie (1978 – ) – La cage ouverte.

Il faut se rendre à l’évidence, le mathématicien ordinaire est confiné. Ses libres pensées aussi.

Confinement. Il y a ceux qui sont sortis sans faire attention et ceux qui avaient peur de sortir.

Démocraties. On a beaucoup comparé la gestion de crise faite en Corée et en Italie. Les italiens auraient massivement répandu la maladie en quittant les agglomérations pour se réfugier à la campagne dans leur famille ou chez des amis, faisant passer l’individualisme avant le sens du collectif. Liberté individuelle, contrôle social, différence culturelle ?

Pics. Le confinement, qui vise à réduire le pic sur les hôpitaux, produit des pics sur le numérique.

Prison. Le confinement permet à tous de faire l’expérience d’une forme de prison l’espace de quelques semaines. C’est peut-être le moment de relire Surveiller et punir de Michel Foucault.

Numérique. On parlait d’informatique, il faudrait dire à présent numérique. Pourquoi pas.

Police. Le numérique n’est pas une fin en soi. C’est, sur le plan technologique, un moyen, instrumentalisé par le capitalisme, le libéralisme, mais aussi par les états, dictatoriaux ou démocratiques, par les anarchismes et les subversions, par les organisations petites et grandes. Il sert à la fois à maintenir l’ordre et à organiser le désordre, à contrôler les individus et leurs interactions. Cela peut faire penser à une analyse de Michel Foucault sur la justice et la police.

Épidémie. La Peste, d’Albert Camus.

Liquidateurs. Chernobyl, mini-série créée par Craig Mazin et réalisée par Johan Renck.

Surveillance. 1984, par Georges Orwell.

Axe du mal. Mondialisation, marchandisation, asservissement, surveillance, numérisation.

Catéchismes. C’est ce qui m’irrite le plus intellectuellement, quel que soit le sujet.

Géomètre. Louis Antoine, devenu aveugle, puis mathématicien, géomètre. Auto-déconfinement.

Disparitions. Cet hiver : George Steiner, Freeman Dyson, Jean Ginibre.

Sociologues et mathématiciens. Déconstruction, rapport à l’absolu. Une proximité ?

ZRR. C-pas-ça. Il s’agit de zones de résistances et de régulations, un concept forgé dans ma cuisine ce matin, avant le café. C’est un peu à cela qu’a ressemblé parfois Paris-Dauphine du point de vue du vice-président en charge du numérique que je suis encore pour quelques mois.

Frugalité. Pour dispenser leur formation à distance, certains enseignants on rendu disponible leur matériel pédagogique écrit sous forme électronique, accompagné d’un planning détaillé, et interagissent avec les étudiants par messagerie instantanée. Ils ne font pas appel à la vidéo en ligne. Voilà donc une pédagogie inversée numérique frugale.

Révolution. La révolution numérique forcée du moment va durablement nous transformer. Le télétravail, la formation à distance, et les séminaires en ligne vont massivement entrer dans les mœurs. Le bilan carbone total ne sera pas facile à chiffrer. Le bilan sur la qualité de vie au travail ne sera pas forcément facile à faire non plus, entre le numérique subi et le numérique choisi. Les questions de l’éthique du numérique et de son caractère durable vont se poser à tous.

Auditions. La saison des auditions aux postes d’enseignants-chercheurs va bientôt commencer. Certains soutiennent que la visioconférence généralisée induirait des inégalités de traitement entre candidats. Et si c’était le contraire ? En effet, cette population n’a en général pas de problèmes d’équipement ou de connectivité. De plus la visioconférence met tous les candidats sur un pied d’égalité quelque soit leur lieu de résidence. Enfin la visioconférence permet d’éviter les déplacements, et tout ce qu’ils induisent en matière de stress, de pollution, et de nuisance.

Distance. Le numérique déshumanise et humanise à la fois, impose sa distance spécifique.

Humanité. Espèce super-prédatrice confinée sur terre. La prise de conscience collective progresse, mais le tabou de la reproduction perdure. À quand la fin du natalisme français ?

GAFAM. Le télétravail monte en puissance en Europe et aux États-Unis, et pèse sur les GAFAM. Nous ne sommes pas à l’abri d’une dégradation de service du côté de O365/Azure, même si les serveurs et centres de données sont différents, et que Microsoft assure que son PCA passe d’abord par une dégradation de service pour les utilisateurs des versions gratuites, et une priorisation des organisations gouvernementales, de santé, et d’urgence. Idem chez Google.

Pouf pouf pouf. L’avenir passera peut-être par la rencontre tumultueuse du capitalisme, du libéralisme, de l’éthique, du durable, de la quête de sens, du numérique. Certains l’ont déjà anticipé et explicité, comme Marie Ekeland. Paris-Dauphine a un rôle voire des rôles clés à jouer dans ce tournant mondial majeur qui marquera le siècle, autour des sciences des organisations.

Last Updated on

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

    Syntax · Style · .